Comment améliorer les performances de votre site WordPress ?

Score du Deal-1
Score du Deal-1

Un site lent est généralement à la base de mauvaises expériences utilisateurs. La performance et la vitesse d’un site sont des éléments à ne pas négliger. Ils ont un impact considérable sur les performances SEO. Sur ce, plusieurs techniques sont disponibles pour l’amélioration des performances de votre site WordPress. Voici quelques conseils pour vous aider.

Suppression des extensions plugins inutiles

La première des choses à faire avant même la suppression des extensions pluglins sur votre site WordPress est de vous assurer de la vitesse de chargement de celui-ci. En effet, vous avez la possibilité de calculer la vitesse de chargement de votre site. Pour ce faire, certains outils comme Page speed insights, Pingdoms tools, Web page analyser et bien d’autres sont disponibles en ligne pour vous aider. Pour obtenir des résultats plus fiables, n’hésitez pas à utiliser plusieurs sites.

Une fois que vous avez ces données, l’une des premières techniques qui vous aidera à améliorer la performance de votre site WordPress est la suppression des extensions. WordPress est une plateforme qui propose des milliers d’extensions. Ainsi, dans l’optique de pouvoir augmenter les fonctionnalités de votre site WordPress, vous serez tentés d’en installer plusieurs. Alors qu’en la matière, la qualité l’emporte sur la quantité. L’installation de plusieurs extensions vous expose à un ralentissement de votre site, d’où l’utilité de la suppression.

Il est préférable d’utiliser le moins d’extensions possible. Donc pour améliorer la vitesse de votre site WordPress, pensez à supprimer les extensions inutiles, surtout les doublons. Après ce nettoyage, vous devrez observer une nette amélioration des performances de votre site.

Opter pour une formule d’hébergement adéquate

La performance de votre site WordPress dépend pour beaucoup de la qualité de l’hébergement. Elle a un impact sur la vitesse de chargement des sites. Ainsi, vous devez vous assurer de la qualité de votre serveur. Pour cela, vous avez le choix entre trois grands types d’hébergement.

L’hébergement dédié

Avec l’hébergement dédié, vous louez auprès de l’hébergeur un serveur qui vous est entièrement dédié. Si vous avez un blog à fort trafic ou un site e-commerce, ce type d’hébergement est adapté pour vous. Il permet de gérer l’administration du serveur.

L’hébergement mutualisé

L’hébergeur mutualisé est un type d’hébergement dans lequel vous devez partager les ressources d’un même serveur avec d’autres clients. Il s’agit du type d’hébergement le moins cher. Il est idéal pour les sites à faible trafic et les sites vitrines de petites entreprises. Dès l’instant que des sites hébergés sur ce serveur consomment assez de ressources, votre site WordPress se verra ralenti. Il s’agit d’un inconvénient majeur de ce type d’hébergement.

L’hébergement virtuel ou VPS

Situé à cheval entre les deux types des hébergement plus haut, l’hébergement virtuel consiste en l’achat ou encore la location d’un serveur dédié. L’objectif ici est de vous permettre de gérer l’administration du serveur virtuel.Le choix de votre serveur doit toujours se faire en fonction de vos besoins. En dehors des hébergements plus haut, WordPress met également à la disposition de ses utilisateurs, des hébergements optimisés. En cas de difficultés, n’hésitez pas à consulter le support de votre site WordPress.

Réduction du poids des images

Les images peuvent avoir un réel impact sur les performances de votre site WordPress. Ainsi, vous devez accorder une attention particulière à la gestion des images. Pour vous permettre d’optimiser votre site, pensez à :

  • compresser les images
  • réduire les dimensions
  • changer le format

Ces astuces vous seront d’une grande utilité pour booster les performances de votre site WordPress. Pour vous aider dans la tâche, certains logiciels tels que paint sont disponibles.

Limitation du nombre de révisions des pages

Une autre possibilité qui s’offre à vous pour améliorer les performances de votre site WordPress est la limitation du nombre de révisions. En effet, chaque fois que vous effectuez une nouvelle mise à jour, une nouvelle version est disponible. L’accumulation de ces versions provoque le ralentissement de votre site. Songez donc à la limitation du nombre de versions ou à la suppression de cette fonctionnalité.

      Inscription / Connexion fermée temporairement